Voskeblur

 

Équipe

Responsables
Ruben Badalyan (Institut d’Archéologie et d’Ethnographie, Erevan)
Bérengère Perello (UMR 5133, Archéorient, Lyon)
Archéologue
Armine Harutyunyan (Institut d’Archéologie et d’Ethnographie, Erevan)
Anthropologue
Levon Agikyan (Institut d’Archéologie et d’Ethnographie, Erevan)
Architecte
Lilit Ter-Minasyan (Institut d’Archéologie et d’Ethnographie, Erevan)
Archéozoologue
Aurélien Creuzieux (Service Archéologique de la ville de Lyon)
Archéobotaniste
Roman Hovsepyan (Institut d’Archéologie et d’Ethnographie, Erevan)
Lithicien
Karen Azatyan (Institut d’Archéologie et d’Ethnographie, Erevan)


En 2020, nous avons lancé un nouveau programme sur le site de Voskeblur (plaine de l’Ararat), un établissement qui présente une occupation Kura-Araxe (Bronze ancien, 3500/3350 – 2600/2500 av. n.è.).

Ce projet vise à mener une analyse exhaustive à grande échelle de l’établissement de Voskeblur, afin d’en établir la stratigraphie et la chronologie absolue et de préciser la variante culturelle à laquelle il appartient. Il s’agit également de caractériser l’architecture, les techniques de construction, et la culture matérielle ainsi que l’économie de subsistance et les conditions environnementales et climatiques.

Contexte géographique

L’établissement Kura-Araxe de Voskeblur est situé à la périphérie sud du village de Hayanist dans la province (marz) de l’Ararat, à 22 km à l’O/SO d’Erevan. Le site de Voskeblur est une colline anthropique de 2,6 hectares.  Son altitude absolue est de 840 m au-dessus du niveau de la mer et son altitude relative de 2,5 m au-dessus de la plaine. La colline artificielle (Blur) est de forme ovale avec un grand axe nord-sud. Ses dimensions sont de 235 m du nord au sud et de 150 m d’est en ouest. Le bord ouest de la colline a étéentamé par un fossé de drainage orienté nord-sud.

Historique des recherches sur le site de Voskeblur

Voskeblur a déjà été fouillé en 1975-1976 par E.V. Khanzadyan. Le secteur d’environ 500 m2 se trouve approximativement au centre de la colline. Le matériel issu de cette fouille n’a pas été publié. Néanmoins, selon les photos d’archives, il est évident que les fouilles ont mis au jour une épaisse couche culturelle Kura-Araxe, constituée de plusieurs niveaux de construction, chacun étant constitué par des bâtiments circulaires aux murs en briques crues.

Malgré certaines perturbations anthropiques récentes, le site de Voskeblur est aujourd’hui l’un des tells de la culture Kura-Araxe les plus grands et les mieux préservés d’Arménie. Grâce à des fouilles systématiques à grande échelle et à des recherches approfondies, ce site deviendra sans aucun doute un élément clé pour l’étude de cette période dans la plaine de l’Ararat.

Campagne 2020

Durant cette campagne, nous avons travaillé sur quatre secteurs : trois secteurs de 10 x 10 m, dites 1, 2, 3, ont été ouverts dans la partie nord de la colline, un sondage stratigraphique, dit A, a également été entrepris à la périphérie sud-ouest de la colline, en bordure Est du canal de drainage. Le sondage stratigraphique qui a atteint le sol vierge a mis en evidence la puissance stratigraphique du site qui s’échelonne sur près de 5 m.

Ces premier travaux sur le site ont permis de constater que le site comprend plusieurs niveaux :

  • le niveau supérieur est du Moyen-Age tardif et de l’époque moderne,
  • le niveau inférieur est du Bronze ancien (culture Kura-Araxe).

Les résultats de la mission 2020, ont été extrêmement encourageants. Les fouilles de cette année ont permis de confirmer qu’il s’agit d’un établissement stratifié comprenant un imposant niveau du Bronze Ancien. Le mobilier collecté dans les niveaux du Bronze Ancien a permis d’ores et déjà de préciser que le site relève de la variante « Shresh-Mokhrablur » de la culture Kura-Araxe datée de 2900-2600/2500 cal BC. En outre, des échantillons 14C sont en cours de datations. Cette campagne a également permis de mettre en évidence pour le Bronze Ancien, la présence de constructions en briques crues ; même si la morphologie de ces constructions reste à élucider en raison de la superficie encore limitée des secteurs dégagés.

Opérations projetées

En 2021, nous souhaitons poursuivre la fouille des trois tranchées (1,2, 3) ouvertes en 2020 au centre du site, ainsi que d’ouvrir deux tranchées supplémentaires, à la lisière du site, afin d’établir l’extension de l’occupation au Bronze ancien.

Les fouilles de Voskeblur permettront donc de mieux connaître cette variante particulière, « Shresh-Mokhrablur », en analysant la culture matérielle, l’architecture et les techniques de construction, l’aspect social et économique, mais aussi en obtenant des données pour en déterminer la chronologie absolue. Il sera alors possible de préciser les relations chronologiques avec les autres variantes de la culture Kura-Araxe, ainsi que les limites des territoires occupés par ces variantes, et de mener une étude sur les plans synchronique et diachronique.