Ayrum 1

Equipe 2023

Responsables 
Levon Aghikyan > Institut d’Archéologie et d’Ethnographie, Erevan, Arménie
Bérengère Perello > CNRS, UMR 5133 Archéorient, Lyon 

Archéologues 
Benjamin Van Den Bossche > Service Archéologique Yvelines/Hauts-de-Seine, Montigny-le-Bretonneux 
Ani Danielyan > Service Archéologique Yvelines/Hauts-de-Seine, Montigny-le-Bretonneux

Céramologue
Ruben Badalyan > Institut d’Archéologie et d’Ethnographie, Erevan, Arménie 

Lithicien
Cécile Ménager > Université Lumière Lyon 2

Archéozoologue 
Tim Mibord > Université Lumière Lyon 2

Archéobotaniste 
Alexia Decaix > MHNH, Paris 

Prospections géophysiques 
Sébastien Gondet > CNRS, UMR 5133 Archéorient, Lyon
Lionel Darras > CNRS, UMR 5133 Archéorient, Lyon
Kourosh Mohammad Khani > Université de Shaïhd Beheshti, Iran

 SIG, géomatique 
Emmanuelle Regagnon > CNRS, UMR 5133 Archéorient, Lyon 

Drone – photogrammétrie 
Arshaluys Mkrtchyan > Institut d’Archéologie et d’Ethnographie, Erevan, Arménie 

Doctorants 
Mathilde Regnier > Université Paris I Panthéon-Sorbonne 
Tim Mibord > Université Lumière Lyon 2 

Ayrum 1 – Tranchée 4   (B. Perello, TAP/MAC)

 

En 2023, dans le cadre du Tavush Archaeological Project, nous avons démarré une nouvelle campagne de fouilles sur le site du Bronze ancien d’Ayrum 1, « redécouvert » lors de nos prospections de l’automne 2022. Le site était déjà connu par des prospections antérieures, mais n’avait jamais fait l’objet de fouilles.

Localisation

L’établissement d’Ayrum 1 est situé à l’extrême nord-ouest de la province du Tavush (nord-est de l’Arménie), dans la vallée de la Kura, près de la frontière avec la Géorgie.

Localisé à la limite nord-ouest du village d’Ayrum, ce site s’élève sur un vaste promontoire de 9 hectares, à 555 m d’altitude.

Enjeux des recherches sur le site d’Ayrum 1

L’objectif global de ce nouveau programme est le dégagement extensif d’un site Kura-Araxe dans la région du Tavush afin d’avoir une vision plus précise de l’habitat, de la culture matérielle, des moyens du subsistance et du mode de vie de ces communautés du Bronze ancien.

Campagne 2023

Cette première saison de fouilles à Ayrum 1 s’est déroulée du 4 au 23 septembre.

Cette campagne visait à évaluer le potentiel archéologique du site, à savoir :

  • apprécier la puissance stratigraphique du site,
  • déterminer l’étendue de l’occupation du Bronze ancien,
  • définir le type d’habitat (densité, morphologie, fonction, technique de construction)
  • et préciser l’économie de subsistance (analyses archéozoologiques et archéobotaniques).

Au total, 9 tranchées et 15 sondages ont été ouverts durant cette campagne en différents secteurs du promontoire afin d’évaluer l’étendue et la densité de l’occupation du site. L’ensemble des secteurs fouillés représente une superficie globale de près de 200 m2.

Les tests se sont révélés positifs essentiellement sur le flanc est. Les fouilles se sont donc concentrées dans cette zone.

Les résultats obtenus de cette campagne ont confirmé une occupation du site au cours de l’âge du Bronze ancien et en particulier de la phase tardive de la culture Kura-Araxe II, faciès Martkopi-Bedeni – complexe culturel peu connu en Arménie.

Ces premiers travaux exploratoires ont permis de mettre au jour quelques structures en creux et aménagements en pierres sèches, ainsi qu’un riche mobilier appartenant uniquement à la culture Kura-Araxe.

Cette campagne de fouille a permis de mettre en évidence l’intérêt archéologique du site d’Ayrum 1, tout en soulevant de nombreuses questions notamment relatives à son organisation interne et à son statut. La poursuite des fouilles nous permettra de compléter la vision de ce site encore très fragmentaire.

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search