La Mission Archéologique « Caucase »

Depuis sa création en 1997, la Mission “Caucase” a pour objectif d’étudier les cultures qui se sont développées en Arménie entre le Paléolithique et le début du Bronze ancien, dans la partie méridionale de l’isthme du Caucase. Alors que la mission fêtera cette année ses 20 ans d’existence, on réalise le chemin parcouru et l’apport majeur de ses travaux pour la connaissance de la préhistoire du Petit Caucase. Pour le nouveau quadriennal 2016-2019, les recherches ont été recentrées chronologiquement sur une période allant du Néolithique à la fin du Bronze Récent (7e-2e millénaires av. n.è.), en raison des résultats très prometteurs obtenus par la mission sur ces périodes. Marquées par d’importants développements (néolithisation, expansion de la culture Kura-Araxe, notamment), ces périodes ne sont encore connues que de manière très fragmentaire en Arménie, en comparaison du reste de la Transcaucasie (Géorgie, Azerbaïdjan).

L’Arménie est une zone de convergence et d’échanges pour des influences venues du nord (bassin de la Kura et rives de la mer Noire), de l’est (steppes d’Azerbaïdjan et monde iranien), du sud (bassin du Tigre et Mésopotamie) et de l’ouest (hautes terres d’Anatolie orientale). Afin de mettre en évidence les cultures qui se sont développées sur le territoire arménien, ainsi que leurs interactions avec les régions voisines, notre mission s’attache à étudier des sites établis dans différentes parties de ce territoire, ainsi qu’à reconstituer l’évolution des conditions environnementales dans lesquelles les cultures se sont développées.